Capture arbitrage 2.PNG
 

 

Tout de noir vêtu, le hand civraisien a belle allure.
Ce vendredi 4 mai, au stade Beauséjour de Civray, les joueurs,
joueuses et dirigeants avaient revêtu les veste offertes par les
partenaires du club de handball.
Cette soirée n'avait pas été choisie par hasard, puisque l'équipe
1 était à un tournant du championnat. Avant cette soirée,
trois équipes ont le même nombre de points,
il s'agit de Biard, Civray et Lezay
avec un avantage à Lezay au goal-average particulier. Un seul
club peut monter s'était soldé par un score nul, les spectateurs
ont dû se rendre à l'évidence, le score de cette soirée est sans appel 31/25.
Lezay pour sa part a remporté son match.
Civray restera donc en N2 puisqu'il n'y a plus qu'un match,
ce qui n'enlève rien à une saison bien remplie.
 

Michel HENOT

Civray

 

Hand: les moins de 18 ans cartonnent!

 

C'était à domicile le 17 mars, les moins de 18 ans masculins recevaient HB Vivonne Iteuil: deux villes qui se sont associées pour ne faire qu'une équipe. Les petits civraisiens de 18 ans ne firent qu'une bouchée de leurs adversaires sportifs, dominant de bout en bout le match, dans une excellente ambiance sportive. L'équipe entraînée par Pauline Brunet, soutenue par Manu a rempli le contrat du samedi: celle de gagner! Quelques éléments de valeur et une équipe homogène qui pratique un jeu offensif. Cela plaît et le public civraisien aime voir gagner ses handballeurs: ils ont été comblés puisque le score en faveur des Civraisiens était de 34 à 12 à la fin du match. Les Civraisiens moins de 18 ans sont 2es au classement - 18 ans départemental. Prochain match le 25 mars en déplacement à Auxances ces derniers sont premiers au classement.   

 

Michel Hénot

 

Photos M.H:  une équipe gagnante celle des moins de 18 ans

Photos MH:

Photographies Michel Hénot              


 

La Nouvelle République

Sport et échanges à la soirée “ Hand’treprises ”

Publié le  | Mis à jour le 

Thomas avec les jeunes bénévoles qui encadrent et le président du club Jean-Pierre Maury.

Thomas avec les jeunes bénévoles qui encadrent et le président du club Jean-Pierre Maury. 
© Photo NR

L’US Civray Handball et son président Jean-Pierre Maury ont organisé une belle soirée festive autour du handball et des entreprises, vendredi, « Hand’treprises ». 
Au cours de cette soirée, il s’agissait de remercier ceux qui participent à la dynamique du club : les spectateurs et les entreprises partenaires afin que le tandem partenariat et vie associative prenne tout son sens. 
La commission sportive à l’honneurSi on s’en réfère aux résultats sportifs de la soirée, le président Maury est comblé : les moins de 18 ans ont gagné (30 à 21) ; l’équipe 1 en Prénational masculin a remporté brillamment son match face à Lezay/Celles par 36 à 23, et l’Excellence régionale féminin, après des débuts hésitants, a gagné contre HBC Lezay 32 à 27. 
Après la commission d’arbitrage l’an passé, le président souhaitait mettre à l’honneur la commission sportive, et plus particulièrement Thomas qui gère les entraînements du club, la formation et les problèmes s’il y en a. Cette commission est importante, elle génère les résultats du club et en est la vitrine. Les jeunes bénévoles encadrent les plus jeunes et il y en a besoin car avec les bons résultats des équipes fanions, le club explose sous les demandes. Il commence ses activités avec le baby hand de 3 à 5 ans où l’animation, l’éveil par le jeu est primordial. 
Cette soirée dédiée aux acteurs de la vie économique valorise la vie locale.
 

La Nouvelle République

Le hand-ball très apprécié à Blanzay

Publié le  | Mis à jour le 

Les enfants sont réunis avec les membres de l’APE et de l’USC hand-ball de Civray.

Les enfants sont réunis avec les membres de l’APE et de l’USC hand-ball de Civray. 
© Photo NR

L’Association des parents d’élèves du RPI de Blanzay et Champniers a mis en place des activités extrascolaires pour les enfants de ces deux communes, depuis plusieurs années. Le but recherché est de créer des activités sportives et culturelles pour les enfants, à Blanzay et ainsi raccourcir les trajets pour les parents.
Il existe un atelier « anglais » où les enfants font des jeux et du bricolage et un atelier « théâtre », avec Pauline Granger. Depuis septembre 2017, l’APE travaille en collaboration avec le club de hand-ball de Civray et a mis en place une antenne de cette association sportive à Blanzay.
L’activité est répartie en 2 groupes, un pour les enfants de 3 à 6 ans et l’autre pour les 7-11 ans. Cet atelier se déroule le mardi soir, en deux fois, de 16 h 30 à 18 h 30, à la salle des fêtes de Blanzay (1). Cette animation est une activité d’éveil pour les plus petits qui effectuent des jeux de ballons et concerne la maîtrise du ballon en collectif pour les grands. Ces exercices physiques sont très appréciés par les enfants (2).
> (1) L’atelier est encadré par Lucas Neveux (intervenant principal) et Kelly Verneuilh (qui effectue un service civique) de l’USC hand-ball de Civray. Le premier groupe compte 7 enfants et le second 5. Quelques places sont disponibles dans ces deux ateliers. > (2) Contact APE : Marie Masse-Boes. Tél. 06.95.87.98.55.
 

La Nouvelle République

Les handballeuses de Civray n'ont plus de temps à perdre

Publié le  | Mis à jour le 

Jusqu’alors joueur avec l’équipe fanion masculine en Nationale 3 et Prénationale, Philippe-André Daiguemorte a souhaité s’investir au sein de l’US Civray Handball une fois sa retraite sportive sonnée à la fin du précédent exercice. « Je me suis proposé pour entraîner les féminines. Je savais qu’il y avait un énorme potentiel au sein de cet effectif. J’ai présenté mon projet aux joueuses et elles y ont adhéré », précise le technicien. 
La feuille de route fixée par le nouveau coach est à la fois claire et ambitieuse. « L’objectif est de figurer en milieu de tableau à la mi-championnat puis de jouer la montée en fin de saison », révèle-t-il. 
Or, après six journées disputées, les Civraisiennes pointent en huitième position de leur poule d’Excellence régionale sur onze équipes engagées avec un bilan équilibré de trois succès pour trois revers. « Mais nous ne sommes qu’à deux points du podium », nuance Philippe-André Daiguemorte. Cependant, la courte défaite concédée au Pays d’Aigre lors de la dernière rencontre (21-20), reste en travers de la gorge du technicien. « Nous devions composer avec beaucoup de blessées dont notre gardienne et notre meneuse de jeu, deux cadres du groupe. Malgré cela, nous aurions dû gagner », insiste-t-il. 
Apprendre la patienceS’appuyant sur un effectif dont la moyenne d’âge tourne autour de 26 ans, Philippe-André Daiguemorte a conscience de la marge de progression de son groupe. « La qualité est là et les joueuses sont à l’écoute et assidues. Cependant, il reste encore du travail. Il faut se montrer encore plus rigoureux et plus patient. Nous devons aussi rester dans ce que nous savons faire et ne pas se compliquer les choses. »
Dans ce contexte, la venue de Lezay, samedi, s’apparente à un tournant dans la saison. « Il s’agit d’une réserve de Prénationale. Cela veut dire qu’il a forcément de la qualité. Mais nous avons aussi des arguments. De toute façon, nous n’avons pas d’autre alternative que de l’emporter. C’est une évidence. La suite de notre saison en dépend car nous avons grillé nos jokers », conclut l’entraîneur. Un succès permettrait en effet aux Civraisiennes de continuer à regarder vers le haut. A elles de jouer.
 

Le journal du Sud Vienne


 

Le Journal du Sud Vienne


 

La Nouvelle République

Jeudi dernier les clubs de handball de Couhé, Civray et Lezay ont organisé au gymnase de Couhé un stage à l’intention des enfants handballeurs et ainsi leur faire découvrir la discipline par un autre domaine que la pratique du jeu, l’arbitrage. Sous une forme ludique ont été abordés, sa technique et les outils de la communication que sont le sifflet et la gestuelle.
La matinée de cette journée, encadrée par Thierry Legrand, ancien arbitre international, a commencé par le visionnage d’un diaporama sur la communication, par sifflet ou gestes, de la décision, puis s’est poursuivie par une « promenade » sur le terrain pour découvrir ses lignes et les règles correspondantes.
L’après midi, qui s’est clôturé par un goûter offert par le club de Couhé, a été consacré a des exercices d’arbitrage ou à tour de rôle chaque binôme a pu « jouer du sifflet ». Compte tenu du nombre d’inscriptions, cinquante, cette première journée, ouverte seulement aux débutants, sera suivie d’une seconde aux vacances de février à laquelle les plus confirmés seront conviés.
 

Le Journal du Sud-Vienne l'hebdomadaire de la Vienne


 

Le Journal du Sud-Vienne l'hebdomadaire de la Vienne


 

La Nouvelle République 12/10/2017

Handball : Civray le petit est déjà en haut

Publié le  

Thomas Magnain se régale de voir son club trôner sur le championnat de Prénationale. Civray, 2.800 habitants, se permet de devancer de grosses écuries comme Grand Poitiers, Royan ou Cognac. « C’est rigolo de nous voir là-haut. On se bat avec nos petits bras face à de grosses armadas », savoure l’entraîneur-joueur de cette formation.
Avec un effectif « plutôt stable depuis quelques années », Civray réussit un début de saison parfait. Châtellerault, Territoire Charente 2 et Saint-Hilaire/Saint-Jean sont passés à la moulinette. Des résultats que Thomas Magnain tient pourtant à relativiser. « On n’a pas encore joué les cadors du championnat, explique-t-il. Les grosses écuries sont encore en rodage. Une équipe comme Lezay est bien structurée et a recruté malin. Je les vois bien figurer dans ce championnat. » 
Difficile donc pour le club de viser haut dans ce championnat. Si, sur le papier, les Civraisiens jouent actuellement les premiers rôles, une place en Nationale 3 sera difficile à décrocher. « C’est compliqué avec la refonte des poules, avoue Thomas Magnain. Nous ne sommes que Civray, on fait face à des unions et des ententes de clubs qui sont donc mieux armées. Et les déplacements dans toute la Nouvelle-Aquitaine occasionneraient des coûts importants. » Pas d’anticipation inutile donc. De toute façon, le maître mot de la saison sera « de prendre beaucoup de plaisir ».
Faire de Beauséjour une forteresseLes joueurs semblent avoir intégré la notion. Avec une moyenne de 34 buts lors des trois premières rencontres, les Civraisiens pointent en tête du classement des attaques avec 103 réalisations. « On parle d’attaque mais c’est la défense qui m’intéresse, retient l’entraîneur. C’est dans les gènes de l’équipe et on a monté un vrai projet défensif. » La formation s’est ainsi fixée comme objectif de ne pas encaisser plus de 550 buts sur l’ensemble de la saison, soit 25 par rencontre. « On fait passer le message que venir marquer des buts à Beauséjour ne sera pas simple », assure-t-il. 
Cette assise défensive permet aux Civraisiens de récupérer nombre de ballons et de se projeter rapidement vers l’avant. « On a un équilibre intéressant, qu’on a rarement vu même quand on était en N3, convient Magnain. On a différentes rotations qui permettent d’avoir des schémas offensifs intéressants. » 
Armé, avec ses trois recrues – le prometteur Lucas Neveu, le gaucher Christian Anglade et Yoann Magnain et son expérience –, le club de Thomas Magnain compte bien continuer à mettre Civray au centre de la carte.

le programme

Prénat. masculine, 4e j. : samedi à 18 h 45, Territoire Auxances et Clain - Entente Territoire Charente 2 ; samedi à 19 h, Châtellerault - Entente Royan/Saint-Georges ; samedi à 20 h, Civray - Archiac/Jonzac ; samedi à 21 h, Biard - Saint-Hilaire/Saint-Jean- d’Angély ; samedi à 21 h 15, Lezay/Celles - Grand Poitiers 2.
Excellence masculine (poule A), 4e j. : samedi à 17 h, Biard 2 - Aunis/La Rochelle/Périgny ; samedi à 21 h 15, Chauvigny - Courlay.
(Poule B) : samedi à 20 h 45, Territoire Auxances et Clain 2 - Grand Poitiers Valvert 2.
Prénat. féminine, 4e j. : samedi à 18 h, Grand Poitiers Valvert 2 - Aunis/La Rochelle/Périgny 3 ; samedi à 21 h, Châtellerault - Angoulême Charente 2.
Excellence féminine, 4e j. : samedi à 20 h 45, Territoire Auxances et Clain 2 - Loudun ; dimanche à 16 h, Civray - Saint-Yrieix.

 

Le Journal du Sud Vienne du 5 au 11 Octobre 2017


 

La Nouvelle République du 15/08/2017

Les premiers pas sur les terrains de handball sont parfois hésitants.

Vienne - Civray - Éducation

Premier mercredi pour le sport scolaire

15/09/2017 05:34

Mercredi, Nicolas Becker, le coordonnateur du District sud Vienne, en partenariat avec le club de handball, organisait la rentrée de l'UNSS (Union nationale du sport scolaire). Pour lancer la saison, il est de coutume de commencer par un sport collectif, et à Civray, le handball est toujours partenaire. Le mauvais temps a obligé les organisateurs à aménager le gymnase Beauséjour et la halle de tennis en terrains de hand.

Cette animation sportive permet d'annoncer le calendrier des rencontres et de repérer celles et ceux qui pourraient aller en championnat départemental. 180 est le nombre d'enfants des collèges présents ce premier jour, 20 est le nombre de professeurs d'EPS concernés, 8 est celui des collèges qui participent à cette rencontre, à savoir : Civray public et privé, Couhé public et privé, Charroux, Lusignan, Vivonne et Gençay. On retrouvera les mêmes acteurs dans la saison UNSS du sud Vienne.

 

Le Journal du Sud Vienne


 

La Nouvelle République du 13/09/2017

Vienne - Civray - Sports et loisirs

L'US Civray Handball fait son état des lieux

13/09/2017 05:26

Les équipes 1 de Civray et Pons-Gémozac (17) avec leurs dirigeants respectifs.

Dimanche avait lieu au gymnase Beauséjour de Civray, la rentrée des équipes seniors masculines et féminines du club de handball.

Le championnat officiel se profile à l'horizon. Le président Jean-Pierre Maury et son staff ont voulu avoir un aperçu de la santé des équipes et resserrer les liens amicaux. 
L'équipe 1 féminine recevait l'équipe de Pons-Gémozac (17) qui évolue en championnat Pré-National ; l'équipe 2 masculine recevait l'équipe 2 de ce même club ; l'équipe 1 masculine a joué deux matches contre Joué-les-Tours et Pons-Gémozac. 
Au-delà des résultats encourageants, l'après-midi a été bien rempli pour l'ensemble des joueurs et ce fut un moment privilégié où les « encadrants » de chaque équipe ont pu continuer de peaufiner leur préparation. 
Un public nombreux a répondu présent, chacun encourageant son petit (ou sa petite) protégé (e). 
Les championnats respectifs débutent dès le week-end prochain et les choses sérieuses vont commencer.

 

Le Journal Du Sud Vienne


 

Le Journal Du Sud Vienne


 

La Nouvelle République du 06/07/2017

Vienne - Civray - Sport

Le handball rayonne sur le territoire

06/07/2017 05:34

Les adhérents sont venus nombreux à l'assemblée générale.
Les adhérents sont venus nombreux à l'assemblée générale.

L'objectif du président Jean-Pierre Maury et de son équipe était, pour cette année de transition, de trouver des synergies nouvelles dans le domaine du sport, de l'animation et du mécénat. Au cours de l'assemblée générale, dimanche 2 juillet, le président a mis en avant l'apaisement et la sérénité retrouvés. Les bases de la nouvelle construction sont en place, avec les missions bine définies du conseil d'administration et des différentes commissions.

Le club se professionnalise

Le mécénat a beaucoup progressé, augmentant ainsi les recettes du club. Les soirées partenaires ont offert une belle vitrine de ce sport. La création d'une commission d'arbitrage, cette année, va permettre au club de prendre les devants des futures obligations en matière de formation d'officiels. Les résultats sportifs sont honorables voire bons, les finances sont équilibrées malgré la dépense importante consentie pour équiper toutes les équipes en maillots.
Le club va, la saison prochaine, fêter ses 50 ans. L'association sportive veut être une référence dans le Sud Vienne, en portant les valeurs hand à l'échelle du territoire. Les idées ne manquent pas avec les tournois pour les enfants, la participation au festival Au fil du son, l'accès aux matchs de haut niveau dans la région ou encore la mise en place d'une charte « Moi je suis sport » afin de prévenir des dangers liés à l'alcool. La trésorière et la secrétaire étant démissionnaires, la composition du bureau se fera dans les jours à venir. Fort de ses 246 licenciés, compétition et événementiels confondus, le club civraisien a le droit d'avoir des ambitions. Il ne s'en prive pas.

 

Le Journal du Sud Vienne


 

La Nouvelle République du 16/05/2017

Vienne - Civray - Sports et loisirs

Une soirée Entrepr'hand réussie

16/05/2017 05:34

Jean-Michel Clément, Christophe Quéraux, Jean-Pierre Maury, Thierry Legrand et les jeunes de l'école d'arbitrage.

Jean-Pierre Maury, président de l'US Civray handball, peut être satisfait de la soirée qu'il a organisée avec son staff, samedi, au gymnase Beauséjour. Il avait prévu, après les rencontres sportives, de recevoir tous les acteurs et partenaires autour d'un buffet convivial afin de les remercier pour leur aide et leur concours tout au long de l'année.

D'abord une réussite sportive

Dès 16 h, les U17 remportaient leur match face à Mignaloux/Buxerolles. Les filles de l'Excellence régionale ont battu très largement (30 à 21) l'union Ruelle Mornac. De l'avis de Michel, fervent supporter dont la présence a été saluée par la secrétaire : « Ce ne fut pas aussi facile que cela, comme cela leur arrive, les Civraisiennes ont joué à se faire peur, il leur a fallu un sursaut d'énergie pour gagner, somme toute largement. » 
A 20 h, la Prénationale masculine recevait Niort. Le match a été âprement disputé ; Niort mène 14/13 à la mi-temps. Les locaux prennent la tête dès le début de la reprise pour ne plus la lâcher. Le match aurait pu basculer dans le dernier quart d'heure, sans la maladresse à deux reprises de l'attaque adverse et sans l'excellente prestation du gardien civraisien. Le résultat final de 27/26 termine une belle saison. L'équipe termine 4e ex-aequo sans pouvoir jouer les demi-finales car battu au goal-average.
Il y avait foule dans les gradins ; les applaudissements ont été nourris et sincères. Le président a remercié les supporters et les sponsors pour leurs encouragements prodigués au club. Il a salué également la présence du député Jean-Michel Clément et de Christophe Quéraux, adjoint aux sports. Il a présenté les nouveaux maillots et a annoncé la création d'une école d'arbitrage pour les plus jeunes, anticipant ainsi les obligations qui seront faites, prochainement, au club. Il pourra compter sur l'aide, les conseils et les connaissances de Thierry Legrand, ancien arbitre international et nouvellement Civraisien. Les valeurs du sport, le respect de l'autre, une école d'arbitrage comme école de la vie, sont des notions qui ont été reprises dans les discours des élus. Les discussions se sont poursuivies autour d'un buffet bien garni, resserrant un peu plus les liens qui unissent le public et les joueurs.

 

La Nouvelle République du 09/03/2017

Vienne - Handball - régionaux (excellence féminine)

Les Civraisiennes en mode autogestion

09/03/2017 05:27

 A Civray, l'équipe première féminine a fait le choix de se prendre en charge. Par nécessité plus que par envie. « On les a un peu mises au pied du mur parce qu'on n'avait personne pour prendre en charge l'équipe au sein du club », dévoile le président Jean-Pierre Maury.

Remonté en Excellence régionale après une saison exceptionnelle sans la moindre défaite en championnat et avec une coupe de la Vienne en guise de cerise, le groupe a vu son coach jeter l'éponge dès le mois de décembre. « Mon discours ne passait plus auprès des filles et je trouvais qu'elles ne progressaient pas. J'ai donc fait le choix de me retirer », explique David Robin, qui était installé à ce poste depuis quatre ans.
 « Quand on gagne, tout va bien. Quand on perd, les rancœurs ressortent plus facilement. Il n'était plus crédible auprès de certaines joueuses, de part ses méthodes d'entraînement notamment », constate pour sa part Anna Fort, joueuse devenue coentraîneur avec la doyenne de l'équipe Isabelle Gauthier, 38 ans.

Pas loin du maintien

Pour pallier son départ, un binôme a donc été désigné par les joueuses elles-mêmes. Et depuis que Gauthier et Fort ont repris le flambeau ce n'est pas évident tous les jours. « Je me charge plus de la partie physique et Isabelle, de part son expérience, de la partie technique, explique la plus jeune des deux. On a deux entraînements dont un avec les garçons pris en charge par Thomas Magnain. Pour les matchs, ce n'est vraiment pas simple de coacher et de jouer en même temps. » 
Pour l'instant, ça ne fonctionne pas trop mal. Sur les quatre rencontres disputées en 2017, elles en ont gagné deuxface à des formations moins bien classées, et perdu deux contre des équipes qui jouent les premiers rôles. Ça les amène à un bilan pas loin de l'équilibre (6 v, 7 d). De quoi envisager l'objectif maintien avec sérénité. Elles pourraient un peu plus s'en approcher en cas de succès chez la lanterne rouge, Buxerolles, ce week-end.

le programme

Prénat. masculine, play-off, 
 4e j. : vendredi à 21 h, Civray - Archiac/Jonzac, Biard - Niort Soucheen.
 Play-Down : samedi à 19 h, Territoire Auxances et Clain - Châtellerault.
Excellence masculine (poule A), 16e j. : dimanche à 15 h, Saint-Yrieix - Grand Poitiers 2.
 (Poule B) : samedi à 16 h 45, Biard 2 - Chauvigny ; samedi à 20 h 45, Loudun - Lezay/Celles 2 ; samedi à 21 h 15, Pons/Gemozac - Territoire Auxances et Clain 2.
Prénat. féminine, 14e j. : samedi à 19 h, Grand Poitiers 2 - Pons/Gémozac ; samedi à 21 h 15, Lezay - Châtellerault.
Excellence féminine, 14e j. : samedi à 16 h 45, Buxerolles - Civray ; samedi à 18 h 45, Loudun - Prahecq.

 

La Nouvelle République du 16/02/2017

Vienne - Handball - prénationale masculine

Civray voit déjà plus loin

16/02/2017 05:27


Il leur reste encore huit matchs à disputer mais les Civraisiens ont déjà réussi leur saison. Qualifiés pour les play-off de prénationale depuis le 12 novembre, grâce à un début de première phase canon, avec huit victoires consécutives, Thomas Magnain et les siens sont assurés de repartir l'an prochain dans l'élite régionale. Et c'est bien là l'essentiel. « Le contrat est rempli, confirme le coach civraisien. On s'était très bien préparés en août et cela s'est ressenti lors de nos premiers matchs. Je ne pensais pas que ça se passerait si bien. Le job a été fait et très bien fait. »

La deuxième place décrochée à l'issue de la première phase, derrière Niort Souché, n'a en effet pas changé les objectifs initiaux de maintien. Pour avoir goûté à la Nationale 3 il y a maintenant deux saisons avec ses joueurs, Thomas Magnain sait l'investissement que cela demande. Et aujourd'hui, l'US Civray n'est peut-être pas encore prête à retrouver ce niveau. « On a un effectif un peu vieillissant avec de jeunes papas qui n'ont logiquement plus le hand comme priorité. Être maintenus aussi rapidement nous laisse du temps pour mettre en place d'autres chantiers et assurer l'avenir du club. » Cela concerne l'arbitrage, l'encadrement et surtout la formation. Une priorité pour le club civraisien qui compte plus de 140 licenciés. Le travail entrepris depuis quelques années porte déjà ses fruits et ce n'est pas encore terminé. « Certains jeunes ont déjà intégré des séances d'entraînement avec les seniors, explique Thomas Magnain. On s'est également rapproché du collège pour évoquer une classe sport handball. La dynamique est positive. Tout cela nous permet de pérenniser le club. » Un club qui, s'il a déjà réussi sa saison, n'a pas encore terminé son championnat. L'objectif est de se qualifier pour les demi-finales. Sans autre prétention que d'y participer. Et après une victoire et une défaite lors des deux premiers matchs de play-off, la venue de Biard, vendredi, offre un beau défi aux Civraisiens. Question de suprématie départementale. « Il y avait plus de piment lors de la phase aller, reconnaît Thomas Magnain. Mais il est hors de question qu'ils viennent gagner chez nous. Ils nous ont déjà pris une victoire ici en Coupe, on ne veut pas leur en donner une autre. »

le programme

Prénat. masculine (poule play-off), 3e j. : 
vendredi à 21 h, Civray - Biard.
(poule play-down), 3e j. : 
samedi à 18 h 45, Territoire Auxances et Clain - Territoire Charente 2 ; samedi à 19 h, Châtellerault - Saint-Jean-d'Angély.
> Excellence masculine (poule A), 15e j. : samedi à 18 h, Grand Poitiers 2 - Ré Handball Club.
(poule B) : vendredi à 21 h 15, Territoire Auxances et Clain 2 - Loudun ; samedi à 18 h, Cognac - Biard 2 ; samedi à 21 h, Chauvigny - Saintes 2.

 

La Nouvelle République du 03/02/2017

Vienne - Civray - Sports

Les fans de hand ont soutenu les Bleus

03/02/2017 05:30

Les buts n'ont pas manqué pour manifester sa joie.

Dimanche après-midi, tous les amateurs de hand devaient être devant la télévision pour assister à la rencontre de handball, France Norvège, en finale du championnat du monde. A Civray, ils étaient tous, ou presque, à La Margelle pour voir la finale sur grand écran. Quelque 200 fans ont envahi les fauteuils et ont animé les séquences de jeu au rythme de la Marseillaise ou de la " ola " qui n'en finissaient plus. L'après-midi a été une réussite totale pour les organisateurs qui auraient pu se voir décerner la médaille d'or d'une soirée inoubliable. Les Bleus ont accroché une sixième étoile à leur maillot, mais là, les Civraisiens n'y sont pour rien.

le programme

Prénat. masculine (poule play-off), 3e j. : 
vendredi à 21 h, Civray - Biard.
(poule play-down), 3e j. : 
samedi à 18 h 45, Territoire Auxances et Clain - Territoire Charente 2 ; samedi à 19 h, Châtellerault - Saint-Jean-d'Angély.
> Excellence masculine (poule A), 15e j. : samedi à 18 h, Grand Poitiers 2 - Ré Handball Club.
(poule B) : vendredi à 21 h 15, Territoire Auxances et Clain 2 - Loudun ; samedi à 18 h, Cognac - Biard 2 ; samedi à 21 h, Chauvigny - Saintes 2.
 

La Nouvelle République du 24/01/2017

Vienne - Civray - Sport

La finale de coupe du monde de handball sur grand écran

24/01/2017 05:19
sport

L'US Civray handball s'intéresse à la coupe du monde. Le championnat du monde de handball arrive aux phases finales. Le club de Civray organise une projection de la finale sur grand écran à la salle de la Margelle le dimanche 29 janvier en espérant que l'équipe de France soit de la partie. Les portes seront ouvertes dès 16 h pour un match à 17 h 30. Entrée gratuite.

 

La Nouvelle République du 07/12/2016

Vienne - Civray - Sports et loisirs

Soirée particulière au handball

07/12/2016 05:34

De gauche à droite : Jean-Pierre Maury, Jean-Michel Clément et Christophe Quéraux.

Samedi, après le match de l'équipe première masculine remporté par l'équipe locale, Jean-Pierre Maury, le président de l'US Civray Handball, avait réuni les dirigeants, les joueurs et joueuses, les bénévoles, les arbitres et les sponsors, pour une soirée conviviale bien particulière. Ils étaient nombreux à avoir répondu présent.

Jean-Pierre Maury a pris la parole en présence de Jean-Michel Clément, député et Christophe Quéraux, adjoint aux sports de Civray : « Cette soirée, basée sous le signe de la convivialité, a un triple objectif. Le premier, nous permet de vous faire connaître notre association, notre sport, le handball, nos valeurs et notre état d'esprit. Le second est de vous rencontrer, vous, les maillons de l'économie locale. Son troisième objectif est surtout que vous vous rencontriez et échangiez entre vous, afin que vous, les maillons de l'économie locale, formiez une chaîne… Avec nous ! » 
Le président a mis en avant les organes vitaux du club, le manager général, les diverses commissions qui travaillent sérieusement avec autonomie, les membres du bureau, secrétaire et trésorière, les arbitres, l'encadrement des équipes. Il a rappelé le travail de l'ombre des bénévoles. Ce sont des gens qui rendent les choses possibles.

Un club bientôt cinquantenaire

Pour la suite, « nous allons privilégier nos efforts avec la jeunesse, les écoles, le tissu associatif… Sans vous, ces efforts seront vite infructueux »
Le club a des valeurs et grandit avec du travail, des rires et de la bonne humeur. La bonne humeur a continué autour des produits locaux disposés sur les tables.

 

Le Journal De Civray - du 10 au 17 Novembre 2016

Articles de Michel Hénot



 

La "Claudel Race" du 05/11/2016

Aujourd'hui, nos jeunes ont participé à la "Claudel Race" organisée par le collège Camille Claudel. 
Ce très beau parcours semé d'obstacles : bottes de paille, pneus, échelles...pour le plus grand bonheur des athlètes ! 
Malgré le temps très humide, le club de hand a répondu présent. Nos équipes jeunes ont d'ailleurs remporté leurs matchs cet après-midi. Bon repos ce soir aux sportifs !!
RDV pris pour l'année prochaine !

Retrouvez toutes les photos de cette belle journée sur notre page Facebook
 

La Nouvelle République du 29/09/2016

Vienne - Handball - régionaux (prénationale masculine)

Civray, le poil à gratter

29/09/2016 05:27

 Continuer de faire taire les sceptiques. Il y a un peu de ça à Civray, commune de 2.500 âmes qui vibrent handball depuis quelques années maintenant mais « où l'on est toujours perçus comme une arnaque », s'agace Thomas Magnain. L'entraîneur-joueur est fatigué que l'on ne leur affuble comme principal qualité que le réducteur « espr